إذاعة صوت البرابيش من تاودني وتغازة ترحب بكم وتتمنى لكم متابعة طيبة
info@rsbtt.com

PLATEFORME DES MOUVEMENTS DU 14 JUIN 2014 D’ALGER

PLATEFORME DES MOUVEMENTS DU 14 JUIN 2014 D’ALGER

Bamako le 30 Août 2020

Nous avons appris avec surprise que la Plateforme et un mouvement non signataire de l’accord pour la paix le Msa-D (mouvement pour le salut de l azawad , Doussahak) avaient rencontré le 30 août 2020 le CNSP.

Selon les principes de la Plateforme , seul le directoire représenté par les deux Fondateurs de la Plateforme Maître Harouna Toureh et le Professeur Ahmed Ould sidi Mohamed signataires de tous les accords avec l’état Malien et la communauté internationale depuis 2013 à Ouaga jusqu’à la signature définitive de l’accord pour la paix peuvent la
représenter où toute personne ayant reçu mandat de leur part.

Or, le directoire de la Plate-forme n’a pas à ce jour participé à aucune rencontre avec le CNPS auquel il a adressé une lettre de soutien et de coopération dès le 20 Août 2020.en rapport avec l’appel public lancé par son porte parole le
19 août dans la nuit
et à la suite de quoi le Président du CNSP a bien voulu le convier à la rencontre populaire du 29 Août dernier reportée.

Ainsi La délégation ayant pris part à la rencontre avec le vice président du CNSP était essentiellement composée de la dissidence créée par l’ancien régime sous le contrôle de l’ancien directeur de la sécurité d’État dans le seul but de saboter l’accord pour la paix et de créer des conflits inter-communautaires.

Les personnes présentes à cette rencontre avec le vice-président du CNSP sont :

Le Lieutenant-colonel de la douane Moulaye Ahmed Ould MOULAYE directeur régional de la douane de Tombouctou,

Abderrahmane MAIGA, conseiller à la présidence;

Fahad Ag Almahmoud membre Adhérant de la Plateforme démis par sa communauté au congres de Aguelhoc du 2 au 3 Novembre 2019 et d’autres membre du Msa-Doussahak
Mouvement non signataires de l’accord issu du processus d’Alger.

Ces personnes sont des fonctionnaires de l’état et ne peuvent représenter la Plateforme.

A cet égard il ne peut être considéré, comme veut le faire croire leur communiqué, que la Plateforme a participé à cette rencontre.

La Plateforme rencontrera officiellement le CNSP sur invitation de ce dernier, et au moment où son agenda le lui permettra.

La Plateforme exhorte les nouvelles autorités, en vue de faciliter l’application rapide de l’Accord issu du processus d’Alger, à veiller à ce que les officiers et agents de l’État soient tenus à l’écart des groupes armés signataires ainsi que tous ceux qui ont contribué à aggraver la situation sécuritaire au Nord du Mali.

La Plateforme appelle le CNSP à plus de vigilance et l’encourage à accélérer l’application de l’accord issu du processus d’Alger.

Pour la Plateforme

Moulaye Abdallah Haidara
SECRÉTAIRE PERMANENT DU MAA /Plateforme.

الترجمة للغة أخرى

.: